Chroniques CD
22
Nov
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Dead Fucking Church M'Aaagh # X]

L’invasion venue des anciennes terres soviétiques continue avec NIEZGAL de Biélorussie qui témoignent méchamment de leur envie d’en découdre au moyen d’un black metal cru mais bien foutu, les mélodies entêtantes s’enchevêtrent autour de rythmes guerriers qui rappellent la scène scandinave de MAYHEM quand ils faisaient peur, la folie des steppes en plus et un petit côté thrashy pas dégueu. Les passages au claviers, les chants grégoriens de l’intro ajoutent en ambiance glauque et en une trentaine de minutes NIEZGAL convainquent, plaisent même car s’ils n’apportent pas forcément grand chose au jeu de l’évolution, ils sont les garants d’une tradition qui n’aurait pas dû se perdre : le black metal à l’aura mystérieuse et sulfureuse, le quasi-anonymat, le respect des codes. Une réussite que ce EP, vivement la suite. Superbe gatefold digifile (les illustrations sont vraiment réussies, bravo à Morkh, par contre pas de textes à se mettre sous la dent mais en même temps, le cyrillique hein…) limité à 333 copies numérotées à la main.

https://rthdxfff.bandcamp.com/album/apo-nimi-krokami-luta-ci

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

clint eastwood ted post western film
autopsy american doom death metal vinyle
black metal norvège emperor cd
rose tatoo hard rock rock australie vinyle