Chroniques CD
07
Avr
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Abus Dangereux N° 137]

Gare à l’Elephant stomp !! Car il faut redouter Tres hombres, un peu bourrés, un peu défoncés, avec une grosse envie de jouer du blues rock façon HEAVY et de faire regretter définitivement aux voisins leur manie de mettre la country locale un peu trop à donf le dimanche matin après la messe alors que ces messieurs ne songeaient pas encore à bouger de leurs paddocks. Vengeance : une batteuse, une gratte et un skate-bass (c’est même pas pour rire) et voilà que les fantômes de John Lee Hooker, Muddy Waters, CREAM, le Nugent du premier disque solo ou le ZZ TOP de Fandango sont convoqués pour une sarabande ultra entraînante et bruyante à souhait. Le pied ! (de beuh, forcément, ‘agad’ la pochette tiens !)

http://soundcloud.com/alivenaturalsound/left-lane-cruiser-dirty-spliff-blues 

 

Autre chronique ici : LEFT LANE CRUISER [Usa] Dirty spliff blues (Alive Recs / Differ-Ant) 2015

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

servian parenthèse post punk rock reportage
lymloss thrash death metal france cd
voracious gangrene death metal france cd
black metal tape compilation cassette