Chroniques CD
01
Oct
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

black metal paris cd meyhna'ch

Bienvenue dans le royaume de Satan !

Car aujourd'hui tout est prêt pour entraîner le monde dans sa chute infinie, voici LA bande originale de l'underground noir ! Car ce disque contient, on ne pensait pas que cela soit possible après le premier album 1, le matériel le plus oppressant et le plus captivant de la Milice de l'Enfer. Le travail de guitare est spécialement impressionnant, toujours sur la fine ligne entre agression et subtilité, et tous les auditeurs seront menés, tels des rats d'Hameln, vers le bord de la falaise d'où ils se balanceront sans sourciller.

Last station on the road to Death est clairement un album définitif, un nouveau pilier de la musique de la Mort, peut-être même enregistré dans les tudios de Satan lui-même ! On se demande juste comment un groupe peut en faire oublier tant en un seul album, même si ce genre de phrases fera sourire les benêts, ici on ne copine pas, on est ADEPTE. Chope cet album essentiel, maintenant, surtout tant que la splendide version digibook est disponible.   

1 voir HELL MILITIA [Fra] Canonisation of the foul spirit (Total Holocaust Recs) 2005 et, pourquoi pas, HELL MILITIA [Fra] Canonisation of the foul spirit 12’’ (Debemur Morti Prods / Blasphemous Underground Prods) 2007.

P. S. : autre chronique ici du même disque : HELL MILITIA [Fra] Last station on the road to Death (Debemur Morti Prods) 2010 .

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

venom english black metal nwobhm cd
defëkt crust punk france toulouse vinyle
manowar true heavy metal cd
$heriff punk rock français montpellier vinyle