Une petite contribution ?

Chroniques CD
22
Nov
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Fucking Church M’Aaagh # 9]

Des gens sont-ils rémunérés pour commettre des collages d'une qualité aussi douteuse que celui qui « orne » la pochette de ce disque ? Dans ce cas, à moi ciseaux et catalogues de VPC, et fais péter le chèque camarade ! Passons très rapidement sur ce détail qui ne le sera plus sur la version 33-tours indiquée par le label pour se concentrer sur...la musique.

Qui ne restera guère dans les annales si un avis objectif peut être donné. La mode est au black / death moderne aux influences core et groovy semble-t-il. Des riffs que l'on croirait empruntés au magnifique nu (enfin plus trop maintenant) metal et pourquoi pas tant qu'on y est le metalcore, le post machin et le rock qui regarde ses chaussures. Alors voilà le batteur qui est sûrement un fan de blast bite bourrine genre fast comme c'est pas permis pendant que les autres expriment la déception d'avoir perdu leur grand-mère Jeanine la semaine passée.

Dans le paradoxe, seul le fait d'en être un en permanence m'amuse. Pour le reste je laisse cet album à qui le voudra : inutile et franchement gonflant. Et dire que j'ai lu des artistes qualifiant la daube comme un genre de progressif... Avec tous les destructeurs de document on trouve aujourd'hui un découpe CD. Le mien marche bien.

http://opgp.pl/nod.htm

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

first draft post rock cd ep