Chroniques CD
30
Oct
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

La chanson folk / rock française a la patate

quand elle s’attaque avec humour à la connerie générale avec le morceau-titre, quand elle évoque l’amour et simplement la vie de tous les jours (l’enfance, la maturité, leur ville Saint-Étienne…), on pense parfois aux grands 10 RUE DE LA MADELEINE, à Olivia Ruiz, aux HURLEMENTS D’LEO, Mano Solo et aux OGRES DE BARBACK pour diverses raisons sans pour autant accuser le groupe de plagiat, celui-là ayant été capable de créer son propre univers entre poésie, critique et humour. Et beaucoup, beaucoup de mélancolie sur la fin du disque, peut-être un peu trop ?

Le chant féminin et son pendant masculin renforcent beaucoup le côté saynète de chaque morceau qui raconte à chaque fois une petite histoire non sans message, les doubles sens se baladent ici et là, et l’ensemble, chouettement produit, est assez agréable. Ceux dont c’est la came devraient se pencher sur le cas de cette sympathique formation roannaise.

http://www.lestitnassels.com/

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

tobe hooper massacre tronçonneuse leatherface
riccardo freda mario bava bluray