Une petite contribution ?

Chroniques CD
03
Déc
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

La machine s’emballe et rien ne l’arrêtera

BARRICADES s’est singulièrement énervé depuis notre dernière rencontre 1, place à un punk rock chanté en français et au regard critique acéré, dans une société si mal foutue, le poing solidement fermé est tendu à travers cette jolie pochette où la lumière de la lutte viendrait coller un morflon à la sombreur des injustices. On pense aux CADAVRES, aux MOLARDS, à CHARGE 69 à ces vénérables militants du bon mot et de la belle tournure face à un système corrompu dès sa fondation et qui ne finit pas de broyer toujours plus d’âmes, mais…

Sens-tu la terre qui gronde juste sous tes pas ?

Les sujets brûlants n’empêchent pas un véritable esprit rock’n’roll, la guitare parsème les compositions de parties solo bien senties, la rythmique ne lâche pas un pouce et offre un solide coffrage aux mélodies tandis que le chant impose le timbre d’un visionnaire lucide et apaisé par la certitude d’un tournant prochain, tout sans tomber dans l’outrance par trop rugueuses des gueulards sans âme.

Hey ! Joue-le plus fort
Joue ta vie encore et encore
Allez vas-y ! Joue le plus fort
On s’arrêtera quand on sera mort

Digifile soigné incluant un livret avec paroles et chouettes illustrations dans la veine de la couverture.

1 voir BARRICADES [Fra] Le Son des barricades (Autoprod - 2013).

https://www.barricades-rock.net/

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac