Une petite contribution ?

Chroniques CD
11
Oct
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

On s'assoit sans faire de bruit, on prend son cahier, on prend son crayon, et on résoud l'équation :

un skateboard + un requin + de la bière + un film d'horreur des années 80 + un bandana = Oui, bien joué, le crossover, mixture hyper rapide de thrash metal et de hardcore que l'on a aussi le droit (parce qu'on est encore en république quoi qu’en dise les raclures croisées sur la route virtuelle) de nommer thrashcore.

Ce groupe a pour origine Nancy et présente sur cet album au titre éponyme neuf morceaux dont un seul dépasse les deux minutes mais dans le genre, c'est de toute façon rarement le cas. De gros riffs, des rythmes très rapides, une voix suffisamment aiguë et hurlée pour percer les oreilles plus rapidement qu'un professionnel te mettra une coccinelle sur le lobe, ça tabasse sec et c'est tout ce qu'on lui demande !

De toute façon, on n'a pas les paroles pour approfondir mais on imagine la chose située pas loin de l'anarchisme rugueux et agrémentée d'une belle dose d'humour et de sacrés poumons pour supporter la cadence. Personnellement, on y a déjà laissé quelques morceaux de vertèbres et on ne regrette rien, on essaiera même de se procurer la démo précédente, fétichisme oblige.

Un album est aussi sur le point de sortir, du coup il y a plus urgent donc n'hésitez pas à tester puis contacter ce groupe qui vaut tout à fait ses camarades plus reconnus à l'international et utilisent aussi des zombies fluo mais peut-être pas les mêmes surfs (death-y-dément c'est la journée de Jacob, voir REST IN GALE [Fra] Tombola (Kliss Recs / Jarane - 2020)!).

À ranger aux côtés des copains TERROR SHARK et B.M.B qui sortent aussi de nouvelles exactions sonores dont on vous parle cette semaine !

https://illegalcorpse.bandcamp.com/album/s-t

NIOU PHEUQUING STŒUF IRE, THRASH ’TIL DEATH !!!

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac