Chroniques vinyles
03
Sep
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ah enfin il est là ce disque !

Tout de vert transparent vêtu et embelli d'une chouette couv' signée Van Gogo, ce split LP présente cinq titres de chaque formation. Entrons dans le détail :

C'est sur un rythme irrésistible et avec une façon de chanter à la fois féline et rugueuse qu'Andre Williams fait son apparition avec Babblin' brook pour faire bouger les corps et ravir les esgourdes. On a affaire ici à un artiste qui, accompagné d'innombrables formations, sévit depuis plus de cinquante ans même si on en sait finalement assez peu sur lui. « Mister Rhythm », comme on l'appelle parfois, a connu des hauts très hauts avec des collaborations prestigieuses (Stevie Wonder, la Motown ou encore Chess Records) dans les Sixties, il touche aussi les tréfonds à cause de l'alcool et la drogue qui font de lui rien de moins qu'un clodo vivant sous les ponts dans les années 80. Les rebondissements apparemment nombreux dans sa vie le ramènent sous les projecteurs dans les années 90 qui le voient sortir une poignée de disques de styles divers avec différents groupes jusqu'à nos jours et son dernier album en date, Life (2012). A l'écoute de cette face A, il semble impensable de résister à tel un cocktail de soul et de rock qui donne furieusement envie de gesticuler sans pour autant en perdre le côté brut du rock. On en aime d'ailleurs un peu moins The Hard way qui compte beaucoup sur un refrain pour entêter l'auditeur. Les quatre premières compositions dont le génial Nightclub sont de vrais joyaux de rocking soul garage que l'on recommande chaudement.   

King Salami et sa clique, visiblement fanatiques du vinyle, doivent être très fiers de cette participation à ce split 12'' avec une de leurs grandes idoles devant l'Eternel mais ne doivent pas être considérés comme le « petit » groupe de l'histoire tant leur face recèle de morceaux terribles ! En effet, on doit s'attendre à une version déchaînée du rythm'n'blues bien garage et dansant qui file gravement la pêche, on peut même ajouter punkoïde devant la vitesse de l'ensemble, les parties les plus furieuses rappellent d'ailleurs un autre groupe britannique génial du moment, les MOBBS 1 qui eux aussi sont totalement dans l'esprit d'une époque que l'on croyait révolue ! Quelle erreur ! La formation cumule depuis quelques années un sacré paquet de premières parties prestigieuses (BELLRAYS, KID CONGO, PRETTY THINGS !!) et on parie que parvenir à diffuser leur musique plus largement les ferait rapidement cartonner. Ici, ça mandale grave !

Argh ! Ecoutez, diffusez, partagez !!

500 copies en vinyle uniquement, be fast !!!

Pour commander / s'informer : http://labelbefast.blogspot.fr/2014/07/maintenant-disponible-chez-be-fast.html

 

1 à propos des MOBBS, voir : https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=mobbs&searchphrase=all.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

usa pop rock folk cd wrens