Chroniques BD
27
Fév
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Le Tafeur N°55]

 

Montpellier voit fleurir depuis des années de nombreuses publications underground faites avec les moyens du bord mais rassemblant des auteurs de qualité et un esprit libre réjouissant, petite sélection pour les curieux qui pourront découvrir tout ça chez En Traits Libres ou à la Galerie Le Mat : tout d’abord le cinquième épisode de la saga foutraque Destruction Kentucky signée Mouflon, du western déglingos multipliant les clins d’œil au cinéma et à la culture en général, le tout dans un esprit loufoque. Dans cet épisode, les poules du père Mc Nugget deviennent des zombies à cause de nouvelles graines dans leur alimentation, des graines de l’entreprise OGM… Bizarre non ?! Pour le sixième numéro d’En Traits Libres,

Mattt Konture et sa bande se sont attaqués au thème de la Fête foraine 1920-1930 et livrent sur 72 pages (avec une couverture sérigraphiée chez Mad Series) des bandes dessinées, des dessins et même des textes mettant en scène monstres de foire, voyants, grandes roues et autres attractions, le tout dans l’esprit qui caractérise ce fanzine depuis longtemps. Sous la férule de Nils Bertho et Le Mat, le deuxième numéro de Rifuel Fanglant

rifuelfanglant2.jpg

rassemble quant à lui une cinquantaine d’artistes pour une monstrueuse galerie de papier en couleurs où les styles et les formes se télescopent en un grand carambolage graphique: dessins, peintures, photos triturées pour le plus grand bonheur des yeux masochistes, ça tape souvent fort mais avec la technique qui détermine un beau geste. Tout cela devrait vous donner envie d’aller à la rencontre de l’art souterrain. Ah et avant d’oublier, le nouveau Banzaï sixième du nom s’annonce être une tuerie et ne tardera pas à voir le jour, gardez l’œil ouvert ! 

© GED Ω - 27/02 2015

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

death black metal australia