Documentaire
09
Jan
2008

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

A l’origine chaque drogue suivait un cursus commun à toutes les autres :

médicament puis plaisir puis propagation jusqu’aux couches modestes puis interdiction, et enfin répression. Du tabac à l’alcool en passant par le café, oui m’sieur-dame ! 

Ensuite est venue la pub, presque carrément inventée pour les médicaments !! C’est aussi l‘époque des charlatans de westerns qui ont vraiment existé et vendu des tonnes de placébo et autre perlimpinpin… La criminalisation des drogues au début du XXème siècle met le holà. Ce qui n’empêche pas les géants du jazz de se gaver d’alcool, d’héroïne ou de marijuana entre 1920 et 1950. Les fifties et son trio magique Elvis – James Dean – Brando ne prendront pas un autre chemin. 

Puis le LSD, les acides et les campagnes anti-drogues qui s’ensuivent aux Stéitss à la fin des années 60, les morts tragiques (HendrixMorrison, Joplin et tant d’autres...), le cas particulier du reggae à la Jamaïque, l’essor des raves et de l’ecstasy, toute l’histoire de cet entremêlement musique / dope est clarifié et raconté sur un ton sérieux et néanmoins malicieux, un gros pavas de plus de 500 pages, presque exhaustif ! 

Immanquable, tout simplement, si on veut comprendre l‘évolution musicale et culturelle à travers les années. Livre culte ! 

544 pages, 30 € 

ISBN : 978-2910196684 

© GED Ω - 09/01 2008

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

punk rock français vinyle compilation
unburied american death metal cassette tape
crok brandalac nouvelles femme livre