Une petite contribution ?

Chroniques DVD
30
Juil
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : comédie burlesque

Scénar : un homme drôlement attifé se débrouille pour attirer l’attention d’un autre, visiblement moins « dans l’embarras » que lui, pour lui soutirer quelque menue monnaie… Il prétend ensuite épouser une jeune fille qui se trouve être la promise de…l’autre homme qui tente, furieux, de montrer la supercherie ! Peu après, quand il se présente pour enfin gagner à peu près honnêtement sa vie comme reporter dans un journal, il découvre que c’est celui où travaille l’amoureux éconduit ! Cette fois c’en est trop pour ce dernier !

Malgré, contrairement à ce que montre une affiche sûrement ultérieure à ce film sorti en salle le 2 février 1914, un visage différent (la moustache longue y est pour beaucoup, les accessoires également) que celui dont on verra bientôt jouer ses facéties partout dans le monde, on reconnaît tout de suite la démarche et les gesticulations d’un autre monde de Charles « Charlot » Chaplin, interprétant ici un inqualifiable salopiaud, menteur et malhonnête.

Pour son premier film, l’homme se révèle déjà impayable, particulièrement grâce à des scènes de bagarres très drôles, qui ressemblent d'ailleurs souvent à des danses tant les adversaires sont peu doués mais inventifs dans l'art de la mornifle, on a aussi droit à un accident de voiture incroyable (c’te déglingue de tacot vaut tout l’or du monde !) et bien sûr à un festival de chutes et de quiproquos dans cet irrésistible prototype de la comédie moderne sans le bruit et la couleur.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac