Une petite contribution ?

Fanzines
12
Déc
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Maudits sapins ! Maudits lutins !

Pour enfin quitter une année 2019 qui nous aura bien cassé les couilles à l'instar des précédentes, voici venu le nouveau Maudit Train-Train avec son sommaire toujours aussi barré convoquant bande dessinée trash (le match du siècle Pasteur Guy contre Raël, les tristes aventures d'une pine d'huître et tout un tas d'autres joyeusetés), chroniques de disques et de bouquins, nouvelles, jeux totalement azimutés et un horoscope qui ne l'est pas moins.

On est bien content de voir que c'est notre copain Chester qui signe la page centrale, jolie cerise sur le cake avignonnais à retrouver chez les meilleurs dealers de culture au majeur tendu face à la morne norme et à tous les apprentis fascistes qui croient faire plier les putains de têtus que nous sommes. Roulé en boule avec une belle caillasse dedans, le zine peut devenir un projectile acceptable pour ceux qui ne collectionnent pas et seraient plutôt pour le partage actif des connaissances.

60 pages A5, couv’ couleur, 3 € à la boucherie Sanzot (https://www.facebook.com/MauditTintin/)

P. S. : nous avons bien sûr déjà parlé de Maudit Tintin / Train-Train ici, clique donc sur https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=maudit%20tintin&searchphrase=exact et sur https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=maudit%20Train-Train&searchphrase=exact pour voir la totale des aut' numéros !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

French garage punk rock Sète interview