Tu payes ton coup ?

28
Mai
2017

Orbis non sufficit  : Roger Moore est parti dans l’ailleurs le 23 mai à 89 balais.

Peut-être pas le meilleur de tous les James Bond pour les fans acharnés de la série, Roger Moore a pourtant eu une longue carrière jalonnée de succès.

Des séries télévisées rediffusées jusqu’à plus soif (Ivanhoé, Le Saint, Amicalement vôtre…) aux films de guerre ou d’aventure aux côtés des plus grands acteurs du moment (avec Richard Burton dans Les Oies sauvages, David Niven dans Bons baisers d'Athènes, Gregory Peck dans Le Commando de Sa Majesté ou, osons, Jean-Claude Van Damme dans Le Grand tournoi…) en passant par ses sept participations à la saga de l’agent 007 (dont Vivre et laisser mourir et Rien que pour vos yeux sont sûrement les meilleurs), l’acteur se distingue très nettement par un flegme et un charme légendaires, appuyés de plus en France par le doublage subtil de Claude Bertrand (1919-1986, également voix de Bud Spencer, un autre regretté disparu) qui lui convenait si bien.

Retiré depuis quelques années des plateaux de cinéma, il était devenu l’ambassadeur de l’UNICEF jusqu'à ce que le crabe s'occupe de son cas. Encore un grand bonhomme qui part, la liste n'est partie que pour s'allonger, life's a bitch !

Quelques films avec Roger Moore sur Nawakulture pour ceux qui ont le temps : 

L’Enlèvement des sabines de Richard Pottier (avec Roger Moore, Mylène Demongeot…) 1961

Vivre et laisser mourir de Guy Hamilton (avec Roger Moore, Jane Seymour…) 1973

L’Homme au pistolet d'or de Guy Hamilton (avec Roger Moore, Christopher Lee…) 1974

L’Espion qui m’aimait de Lewis Gilbert (avec Roger Moore, Barbara Bach…) 1977  

Moonraker de Lewis Gilbert (avec Roger Moore, Michael Lonsdale…) 1979

Rien que pour vos yeux de John Glen (avec Roger Moore, Carole Bouquet…) 1981

Octopussy de John Glen (avec Roger Moore, Maud Adams…) 1983

Dangereusement vôtre de John Glen (avec Roger Moore, Christopher Walken…) 1985

[Photo © Allan Warren]

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.