Chroniques CD
19
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

ac/dc hard rock australie cd

Impossible de ne pas prendre du plaisir à évoquer le gang AC/DC,

même des broutilles telles que ce digipack qui ne rassemble que du vu et aussi, tant qu’à y être, du revu.

 

Car outre (à vin, c’est un fait) le terrible Ballbreaker que l’on trouve sur l’album du même nom (ici : AC/DC [Aus] Ballbreaker (EastWest Recs America) 1995), c’est You shook me... et Back in black que l’on retrouve en version normale au même titre que le Thunderstruck issu du live de 1992 (là : AC/DC [Aus] Live: 2 CD Collector's Edition (Atco Recs) 1992).

 

Objet purement marketing que ces ineffables feignasses auraient pu agrémenter mais comme on leur pardonne quasiment tout depuis au bas mot la mort de Bon Scott en 1874, passons donc et réjouissons derechef une (des quinze cents quarante) étagère(s) ployant déjà sous des masses, que dis-je, des sur-masses de disques acquis à cause de noms (bénis 666 fois par l’ange rouge) écrits sur la pochette. 

P. S. : nan, cherche pas un livret, y en a pas non plus dans la boîboîte.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

hirax speed thrash metal usa cd
alice cooper hard shock rock cd