Une petite contribution ?

Chroniques CD
07
Nov
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

On se rappelle ici avec émotion qu’EXCARNATED

avait été un des premiers groupes étrangers à envoyer sa démo (voir EXCARNATED [Aus] Let the hatred manifest (Autoprod) 1998) au alors tout jeune Dead Church zine que d’autres bien plus proches géographiquement avaient préféré mépriser. Après une seconde démo (la subtile Genital gallery - 1999), le duo enchaîne avec son premier album autoproduit en CD, et n’a pas renoncé entretemps à une forme surheavy de brutal death metal, on pense évidemment aux brutes de MORTICIAN qui enchaînent eux aussi textes violento-gore, extrême lourdeur et speed effréné. Les grognements gravissimes de Chris n’aideront pas à se sortir cette influence criante de la tête. Ceci dit, on est loin d’une pâle copie car le sieur n’hésite pas à emprunter les sentiers du chuchotement étrange et malsain, ainsi que celui des cris aigus de psychopathe. La groupe réussit à garder une homogénéité dans le rendu tout en variant les tempos et les ambiances, on est tout de même loin du bucolique, les fans d’extrême death apprécieront forcément. Total bloodshed !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

manowar true heavy metal cd