Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
25
Sep
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Bam, trente-cinq ans plus tard, VONN est de retour sur les platines !
A l’initiative de Poch Records (Rennes), les montpelliérains ne voient pas uniquement réédités les trois titres du EP déjà évoqué 1, il se trouve que des inédits démo, live ou issus d’une session d’enregistrement à Rouen font monter le nombre de titres à dix ! On est toujours aussi fan des plus remuants (Bubble gum, imparable, et Nuit après nuit) d’un EP pourtant à contre-courant de son époque musicale, on ajoutera désormais à la liste le rentre-dedans Aucune chance et les speed Les Nanas sur les flippers et Tu me fais mal, certains autres textes ou mélodies n’étant pas vraiment la came de la brute au clavier. Le groupe qui naîtra des cendres de VONN, LES SHERIFF, tirera plus tard vite et bien dans le cœur de cible maison.  

Le son de tout ceci a été un poil restauré, le boulot d’emballage est hyper propre (Patrice Poch s’est basé sur les photos d’époque de Tony Iacoponelli pour ce faire) et à l’intérieur, outre le vinyle bien lourd et bien noir, on trouvera un insert A3 photocopié et plié en 2 contenant des infos, photos et visuels variés (textes de Guy - Monsieur Vinyl - Barral, Spi et Thierry Saltet entre autres coupures de presse) et bien sûr, il n’y en aura pas pour tout le monde, donc si intéressés, joignez donc rapido Poch via http://poch-records.com/ !

1 voir VONN [Fra] Bubble gum 7’’ (Monsieur Vinyl Recs - 1983).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac