Une petite contribution ?

Chroniques CD
24
Sep
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Fuck, death-y-dément ça devient un manie,

voici encore un très bon album des puissants UNLEASHED qui n'ont visiblement pas l'intention de faire comme les autres et se vendre au plus offrant ! Honnêtes depuis le début et clairement dans une série d'albums très réussis 1,  les vikings semblent au meilleur de leur forme en ce moment et offrent douze hymnes de death metal typiquement mélodique et accrocheur, mais aussi sombre et brutal, servi par un son massif et un couv' très Sleepy Hollow dans l'esprit. Cette version digipak  inclut aussi une excellente reprise de DEATH (Evil death, qui pourrait très bien servir à décrire la façon de jouer du metal façon UNLEASHED).

On pourrait sûrement dire que Was andere sagen ist uns scheissegal, wir kapitulieren niemals tonne comme un vers de MANOWAR mais ce morceau tue ! The other bands hit, UNLEASHED smash ! Ist es klar ?!

1 après les très bons UNLEASHED [Swe] Midvinterblod (Steamhammer / SPV) 2006 et UNLEASHED [Swe] Hammer battalion (Steamhammer / SPV) 2008 (ou, autre chronique, UNLEASHED [Swe] Hammer battalion (Steamhammer / SPV) 2008). On a aussi, bien sûr, UNLEASHED [Swe] Where no life dwells (Century Media) 1991 Réédition 2001 en rayon.

Autre chronique : UNLEASHED [Swe] As Yggdrasil trembles (Nuclear Blast Recs) 2010.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

morgue french gore brutal death metal
emo groove metal cd france
exploited hardcore punk concert taf montpellier