Une petite contribution ?

Chroniques CD
12
Sep
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Deuxième déflagration à fleur de peau des trois de Saintes 1,

et énième preuve de la qualité mirifique du rock indé français. Ici sont convoqués (post-)punk rock, noisy math pop et grunge-core et après avoir tranquillement parcouru une grande partie du monde connu avec leurs amplis, les musiciens ne montrent pas le moindre signe de fatigue le long de ce nouveau recueil.

Pire, on les sens motivés pour aller plus loin encore dans leur délire qui sonne frais et organique à la fois (enregistrement live et sur bandes = septième ciel sonore) mais, vite, pas le temps de respirer que les morceaux, courts, tendus et puissants, s’enchaînent quasiment sans relâche pendant cinquante minutes à la fois prenantes et remuantes. Et sûrement pas linéaires, un vrai miracle, encore, tout comme la présence de paroles profondes à des années-lumières de la liste de courses en anglais habituelle   

Et, ô joie, le groupe a des tonnes de dates annoncées au moins jusqu’à la fin de l’année, comme d’habitude, allez donc farfouiller sur le net, perso, on vous parlera du concert à Nîmes en temps voulu, si Satan le Grand veut bien que nous reprenions encore une fois la Route sans fin vers les cimes jouissives du bruit et la fureur. Que sera sera !

[Disque aussi disponible en - double - vinyle pour les gourmets]

1 à propos du disque précédent, voir LYSISTRATA [Fra] The Thread (Vicious Circle - 2017).

http://www.viciouscircle.fr/fr/artiste/lysistrata


Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac