Chroniques CD
13
Déc
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Maudit Train-Train N°10]

La bande originale parfaite pour le calvaire promis à l'éventuel messie supplémentaire qui aurait l'idée folle de débouler demain sur Terre. Ces imprécations polymorphes aux résonances sinistres, ce rythme lent et oppressant typiquement funeral doom, cette recherche sonique entre drone et expérimental, cette atmosphère de rituel infernal et dévot à la fois, la liberté de l'improvisation encore une fois empruntée, tout ça fait de Fils de Dieu une œuvre unique qui fera faire des cauchemars aux amateurs de musique lisse et binaire mais promettra dans le même temps aux adeptes de l'obscurité des célébrations scéniques mémorables ; les matérialistes têtus trouveront de plus un magnifique objet à ajouter à leur collection, le digipak est en effet orné d'illustrations superbes (merci Dehn Sora) et muni d'un livret soigné.  

https://sektarism.bandcamp.com/album/fils-de-dieu

P. S. : on soutient ce groupe depuis ses débuts, clique donc sur SEKTARISM.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

tados hardcore punk france cd
wormrot grindcore singapour concert reportage
czech brutal death metal tchèque
pyrenean metal concert live report heavy
fanzine metal leprozy béziers france