Chroniques CD
13
Déc
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Un joli digifile à la couverture soignée

(FUCK ALL GODS, ALL HAILZ TO THE ALMIGHTY SERPENT !) contient le quatrième attentat officiel des suédois.

Et au programme onze titres de crustpunkäng chanté en suédois (dans le livret on peut trouver les paroles pour ceux qui swedisent) qui ne néglige pas de lorgner vers le death / black metal local sans perdre une seconde cette hargne überpunk dont on a besoin en permanence pour apprécier ce genre de disques.

Une demi-heure de brutalité abrasive et mélodique à la fois, hyper accrocheuse et qui nous prend à rêver de concerts furax complets où l’on passerait plus de temps à se balancer dans le public qu’à prendre des photos ou vidéos pour les glandus qui ne se déplacent pas / plus dans les salles. Ça, c’était avant le diagnostic qui nous condamne désormais à continuer à faire le journaliste pour les quatre pelés qui lisent.

Mais pas de pleurnicherie, tant que des FREDAG DEN 13:E menaceront la paix sonore, nous serons stylo debout pour causer d’eux, ainsi que des labels qui les soutiennent avec leurs petits bras musclés. Punk as fuck bande de sagouins, ne vous laissez pas endormir par cette période où le claustro perd patience mais où beaucoup trop prennent dangeureusement la forme de leur putain de canapé. Faites comme nous, chopez-en un parfaitement inconfortable, ça aide à la lutte !

Nom de dieu de bon disque en attendant, chopez-le ! Album aussi disponible en vinyle !

Lien utile pour une commande immédiate et de bon aloi : https://deviancerecords.com/

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

cartoon machine cover reprises animés rock