Une petite contribution ?

Revues - Presse
10
Nov
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Cette revue est death-y-dément formidable, l'esprit vintage y régnant en maître pour le plus grand plaisir des amateurs des décennies 1950-1980.

Déjà, Lino Ventura en couverture c’est la classe (mise en page mortelle signée Choubi) et on est bien content de lire le dossier de soixante-dix pages le concernant, son fils Laurent dressant le portrait entre humour bon enfant et franchise bienvenue d'un (globalement gentil) anarchiste de droite tandis que le dico Lino est aussi fort chouette (l’entrée Alain Corneau vaut particulièrement son pesant de TNT).

Au sommaire aussi des pubs de clopes toutes plus débiles les unes que les autres mais terriblement représentatives d'une époque révolue, du genre avant que le paquet ne soit brusquement passé à 10 balles (les vraies balles hein, pas les européennes moches !), mais aussi des entretiens avec l’actrice Anne Vernon, le chanteur Yves Simon, l’humoriste Popeck, les activistes radiophoniques Sophie Garrel et Fabrice, un article au sujet de la géniale série télévisée Vidocq (époque Claude Brasseur surtout) et des chroniques sortant de l’oubli Philippe Jullian, Ramon Pipin et André Cayatte.

La teneur générale du texte est volontiers impertinente, sans oublier de savoir de quoi il parle, ce qui fait de ce numéro 33, à l'instar des précédents, un chouette petit moment de lecture façon luxueuse et craquante capsule à voyager dans le temps.

175 pages illustrées en couleurs, 15,50 €
ISBN : 9782354611743

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac