Chroniques CD
21
Sep
2000

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

heavy speed metal hard français

Vu le nombre d'albums qu'ils ont sorti depuis les années 1980 (Mauvaises graines est le neuvième, qui dit mieux !?),

on pourrait s'habituer à une sorte de routine quant aux publications du groupe pyrénéen. Sauf que chacune de celles-ci renferme quelque chose de distinct qui nous fait accrocher particulièrement. Ici ce sont peut-être les chœurs qui apportent de la puissance à l'introductif Attaque ou La Reine des nuisibles, mais la recette reste la même malgré les vents, les marées et les modes à la con : du heavy metal mélodique à la furieuses tendance speed, chanté en français * et ne dénigrant pas les ponts / clins d’œil entre hard rock’n’roll et notes folkloriques (Mauvaise graine).

Impossible de se tromper de groupe juste avec le chant de Bruno, toujours empreint de colère et d’amertume, le monde où l’on vit étant une inspiration quotidienne pour alimenter incompréhension et fureur quand tant de mauvaises graines infestent un sol qui n’en demandait pas autant (vive Le Loup !). Un morceau est écrit en basque (signé Gorka Knörr, artiste et homme politique du pays basque côté espagnol), un autre (1984) n’est pas rassurant par son constat d’un parcours plein de désillusions, est-ce pour cela que KILLERS rangera les instruments et prendra la retraite ?

C’est bien mal connaître Bruno et ses acolytes : « on n’arrivera jamais à sortir de cette spirale : sans l'avoir cassé. »

Malheureusement, KILLERS va vivre une tragédie et devra remettre à plus tard ses besoins / envie d’en découdre.

La couverture de cette réédition est superbe, Xavier Lorente, une fois de plus, a fait un travail superbe que Stan-W Decker a remis au goût du jour.

* Surprise, cet album sortira en version anglaise en 2001, voir KILLERS [Fra] Killing games (Brennus Music - 2001).

https://killers.fr/

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

hard glam rock kiss vinyle kiss