Une petite contribution ?

Chroniques CD
11
Oct
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

grunge punk rock riot grrrl France

Interpeller, bousculer, confondre un monde d’hégémonie masculine, voici le but,

et les morceaux à la fois sombres et tendus se succèdent, on n’est pas vraiment là pour rigoler mais bien pour déclarer haut et fort que la pilule actuelle - et si ancienne - a du mal à passer, non sans humour du moment que le rictus goguenard (celui du morceau-titre par exemple) interroge : la blague ne sera-t-elle pas conclue par un coup de latte ?

Le duo tape fort, évoque à l’esprit des choses fort diverses (l’univers grave et dissonant d’un UNSANE sur les morceaux les plus heavy et rugueux, la sensualité sauvage d’une Mademoiselle K ou des débuts d’Alanis Morrissette, les pionnières de L7 - le grunge en général a clairement eu une influence sur Tara et Coralie - ou encore le punk rock US des années 1990) tout ça dans le feu ardent que suggère un univers venimeux et hyper-sensible à la fois.

Ce disque vient du fin fond des tripes, convainc illico que sur scène les deux musiciennes doivent faire des ravages sans figure de style à la con, un taquet sonique et un appel tonitruant à la liberté pour toutes et tous, quoi qu’il en coûte. Et une authenticité rare, on recommande d'ailleurs le visionnage éclairant des documentaires autour du groupe (ici : https://tarahwho.com/docu-series).

« Let me be your mentor » she says ! Et pourquoi pas quand les repères, les liens, la confiance disparaissent d’un monde peuplé de solitudes tues, let’s all be Riot Grrrlz n’Boyz !!

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac