Une petite contribution ?

Chroniques CD
27
Sep
2022

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

post-hardcore doom metal france cd

Belle surprise que cet album au titre double comme sa personnalité.

La chanson narrative douce et aérienne laisse place au post-hardcore / doom désespéré avec le même succès d’interprétation : le « Gardien de l’Hiver » auf Deutsch sait y faire pour raconter les différents chapitres d’une œuvre à la fois torturée et captivante, où de la cavité lugubre d’où semblent émaner certaines saynètes on peut apercevoir la lumière d’un petit espoir, la vie n’est pas drôle mais est faite de nombreux redémarrages, peut-être est-ce cela que nous devons comprendre, et puis des deuils certains apprennent comme l’écrivait une grande dame entre autres que « la mort n’est pas une fin », non ?

L’ambiance de voyage, de cheminement à travers l’inconnu une torche à la main passe par la tête comme à la lecture de nombre de récits initiatiques de la littérature. Sur l’itinéraire auquel la chouette couverture fait joliment allusion, on peut parfois tomber sur une créature malfaisante, parfois sur une fée, mais c’est le chemin l’important, ne pas se perdre, rester soi-même, les méandres des compositions évoquent aussi une réflexion intérieure complexe, on en revient au chemin, continuer ? Rebrousser chemin ? Et puis parfois la colère de s’être égaré, la joie de retrouver la bonne direction…

Deu.ils est un album très sensitif et évocateur, chacun y entendra bien sûr ce qu’il veut / croit, le principal est qu’il fait réagir, on peut même le qualifier de viscéral et en cela le conseiller à ceux qui aiment « vivre » la musique, ne pas se contenter d’appuyer sur Play et de faire la vaisselle pendant le même temps. Ce n’est pas que cet album exigeant nécessite la nuit noire et une bougie rituelle, c’est juste que quand on ne voit pas l’Art, la Musique en particulier, comme une énième marchandise interchangeable, on est assez heureux de pouvoir constater l’existence d’œuvres précieuses.

Cet album en fait partie, il va falloir voir ça joué en vrai, définitivement.

https://wntrhltr.bandcamp.com/album/deu-ils

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

lofofora fusion metal rock cd france