Une petite contribution ?

Chroniques DVD
11
Juil
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: comics maboul

 

Scénar: faut arrêter de se prendre au jeu des bandes dessinées, il est dur de devenir un super-héros quand on n'a absolument aucun pouvoir et qu'on est maigre comme un clou, timide et tout le toutim du no-life... Et quand on fait fi de la réalité, il ne faut point s'étonner de se faire rosser par les bandits que l'on essaie, bon gré mal gré, d'arrêter. Mais quand une caméra bien placée et l'habituel voyeurisme font le reste, un héros, certes naze, peut devenir une célébrité. Pour le meilleur et, forcément, pour le pire...

Trois ans après le très chouette StardustMatthew Vaughn est de retour avec un film surprenant, c'est le moins que l'on pourra en dire... Sur la jaquette, on peut lire un étonnant "Tous publics". Pourtant malgré la quantité astronomique d'humour injectée dans ce film, il reste quand même sacrément violent. Très bien donc, être surpris devient si rare que ça fera les pieds aux spectateurs. Ce sont les détails, franchement poilants, qui font de ce film un très bon moment de comédie: Nicolas Cage déguisé en Jean Rochefort qui inculque à sa fille de onze ans déjà ultra mature (et à l'épreuve des balles) une bien curieuse éducation, le très bon Aaron Johnson qui joue une espèce de Clark Kent, donc une chochotte mal dans sa peau et qui en plus n'a malheureusement pour lui aucun pouvoir ni d'araignée nucléaire, genre l'antihéros le plus malchanceux de la planète... Enfin jusqu'à ce qu'il rencontre sur son chemin des équipiers de chocs, deux psychopathes ultra-violents et armés jusqu'aux quenottes...

Une comédie donc mais qui part en sucette à bloc au point de flirter parfois avec le gore et la peur, auxquels il faut ajouter une bonne dose d'action et d'effets explosifs pour un film évidemment peu crédible ni vraiment moral mais qui fait passer un moment agréable.

Et quant à la B. O., elle vaut son coup de feuille: ElfmanPRODIGYPRIMAL SCREAMDICKIESJoan JettElvis et... Mika...

Bonus: doc sur le comics d'origine, on le verra,  totalement autobiographique et auto-parodique (20 mn), des galeries d'images (Romita Jr c'est quand même grand, ces affiiiiiiches !!!) et caetera.

© GED Ω - 11/07 2012

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

bd seconde guerre camion résistance