Chroniques BD
03
Déc
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans L'Avis des Bulles N° 169] 

Même formule que pour le premier volume chroniqué dans le précédent numéro de l'Avis (voir Les Mystérieux mystères insolubles T.1 : L'Enigme du trou siffleur de Julie Ricossé et Grégoire Kocjan (L'Atelier du Poisson Soluble - 2012)) : une course-poursuite est le prétexte de la découverte des canaux du Centre de la France, mais aussi du fonctionnement fastidieux des nombreux ponts-canaux et écluses de la région.

Un pêcheur échappe de justesse à la noyade grâce à la super-équipe de la ZIZEMPC (Zorganisation Internationale et Zecrète des Enfants qui en ont Marre d'être Pris pour des Imbéciles… Ou presque !) qui se lance à la poursuite, suivez un peu, c'est écrit dans le titre, d'une lamproie géante ! Au travers de jeux de mots déglingués et de personnages loufoques, mais aussi de la « zone documentaire » et de nombreuses photos on apprend encore pas mal dans ce deuxième tome, et ce n'est le protecteur des mariniers, Saint-Nicolas, qui nous contredira ! Deux autres volumes sont annoncés, ça promet ! 

© GED Ω - 03/12 2014

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac