Fanzines
06
Nov
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Un des artistes au sommaire et artisan de la première mouture hell-ectronique de l’église des Morts,

Alexandre David pour ne surtout pas le nommer, avait ramené à notre intention ce fanzine made in Angoulême (où il étudia crayons et pinceaux) rapport au scénario déglingué d’une page dont nous discutâmes de concert avant publication.

Mais quelques autres bandes dessinées au sommaire animent les zygomatiques comme cette grossière bagarre introductive (P’tite teub, de G.Rom, qui signe aussi une amusante réflexion sur la prise de pouvoir de ses propres personnages, tout moines qu’ils soient), l’excellent trio Lion, Mouche et Paresseux de Flab, Ourf et Ouik ! de Tib, Le Dernier éléphant de Balou ou le timburtonien œil flottant encore signé Alex.

Y a-t-il eu d’autres numéros ensuite ? C’est une excellente question.  

56 pages (en format carré trop classe) en N & B, 100 copies.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

ac/dc hard rock australie cd stephen king
deep purple hard rock cd
xanadoo thrash metal singapour cd
auguste le breton autobiographie livre prison