Une petite contribution ?

Fanzines
13
Oct
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Wow, ça fait cent ans qu’on n’avait pas vu passer un split-zine, et ce serait le troisième entre les deux entités !

RK : Kraspek se lance dans un spécial métalleux (argh ce mot !) mais on a de plus en plus de mal à lire les réponses aux questions qui sont ici posées, problème de génération peut-être ou l’autiste individualiste forcené Nawakulture s’est-il pétrifié dans le temps et l’espace de sa tour d’ivoire idoine ? On s’en fout. Mais nous avons en tous cas souvent l'impression d'entendre parler d'une musique qui n’est pas la nôtre du coup on se passera de tout commentaire. On est toujours content de lire les questions de Monsieur Arnaud et d’admirer sa façon de mettre en page, choses qui forcent le respect. Les questionnés : INGRINA, Marine (une fan), le zine Metal Witchcraft (R. I. P. depuis mais le dernier numéro contient une interview avec Kraspek, ça copule sec en ce moment dans la mafia de papier), Above Chaos (illustrateur sacrément doué), l’émission de radio Mutineries Sonores, le guitariste Éric de Brest, Florian (EXHAURIO, CÖRRUPT, etc.), Ged de On s’en fout, Manu des excellents BAKOUNINE (certains très jolis choix), t’auras aussi un tas de chroniques, des dessins de Grosbert et d'autres, du collage, de la bande dessinée, la routine mais en plus classe quoi. Et pourquoi pas une couronne et un poster tant qu’à y être ?

REST : on pense toujours être le seul à agir « no profit yes déficit » mais en fait non, heureusement le label Creepozoid nous montre qu'il est aussi fauché que le fabuleux film auquel il a lui-même fauché le nom, on se sent moins seul, merci aux Œufs Pourris qui nous permettront de découvrir pour de vrai un autre dealer de bruit que nous ne manquerons pas de contacter tant les productions du bonhomme nous font de l'effet, autant que son discours sur le retour de la cassette chez les grandes boîtes, on cause pareil, dix balles une cassette les mecs, c'est d'l'arnaque, c'est un crime aussi grave que d'être assez con pour acheter, allez mourir collectionneurs de mes deux (l’homme mentionne aussi le split BOOM / M. O. M., cool, les deux groupes seront au sommaire d’Akhatizine 2) ! Les entretiens avec Kroquette et Nanar d’Angers sont aussi très intéressants et même si on ne sera jamais d'accord avec Thierry quand il parle mal de SCORPIONS, on sera tout à fait d'accord avec lui quand il s'agit de bousiller les promos envoyées par des trous du cul qui croient que ceux qui font des zines le font pour remplir leurs étagères. La teneur du zine ne change pas de l’habitude 1 on aime le ton sans compromis et avec du De Funès dedans, c'est encore mieux.

Pour ceux qui sont suffisamment ouverts pour supporter à la fois le punk et le metal comme nous l'avons toujours fait, ce split-fanzine est à recommander d'autant que c'est le dernier de Monsieur Arnaud (enfin presque…) tandis que Thierry en fournira sûrement 47000 de plus mais avec beaucoup moins de cheveux au sommaire.

Presse papier ou mourir, comme d'habitude, et lire délivre !

Pas le temps de compter les pages photocopiées, 3 €

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac