Une petite contribution ?

Chroniques concerts
26
Fév
2013

Déjà vus et appréciés en première partie de TOTAL CHAOS à la Secret Place (voir TOTAL CHAOS [Usa] + IRON MONKEYS [Fra] + INTROVERTED VIOLENCE [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 29/05/12),

la perspective de revoir les IRON MONKEYS était ravissante, d’où ce saut en dernière minute au Up et à part une paire de raclures là pour planter la zone, tout s’est passé au poil. Reprenons : une symphonie en duo pour batterie et basse et un motorheadianisme clair dans l’exécution. La voix abrasive au papier de verre est tout-à-fait adéquate et on prend un méchant pied à l’écoute de ce (post ?!) hard rock solide qui déménage sec. On veut écouter ça sur disque ! 

 

Un petit pipi sur une télé (Un beau rêve de gosse en vérité) qui deux minutes plus tard - oups - sera ramassée par une equipe de Nicollin (Mes héros depuis le soir des DATSUNS, voir THE DATSUNS [Nz] + LAHIUS [Fra] + THE BATTLE GUN PAPER [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 29/01/13) et voilà que les BYE BYE THERESA montent sur scène : on notera en vrac (si, si...) un chant en français et un punk rock marrant à la WAMPASOTHSHERIFF, une reprise d’OTH, une autre de l’immortel No fun. Bordel d’habitude la répulsion pour les (la plupart du temps mauvais) textes en français l’emporte mais là ça passe tranquillement, l’ambiance est bonne, la cervoise aussi. 

 

Et puis tiens, à destination des intellectuels de cantine, voici la traduction de quelques classiques pour rétablir la vérité comme valeur ultime d’une société qui la fuit en permanence : les rockeurs sont des poètes fantastiques. 

 

AC/DC avec son superbe : "Tu m’as secoué toute la nuit, Oh oui, tu m’as secoué toute la nuit !"SCORPIONS et son merveilleux "Je suis là , bouge toi comme un ouragan" et caetera. C’est trop dur, désolé, adieu monde cruel, stop avant KISSMÖTLEY CRÜE et autres VAN HALEN... Over.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac