Une petite contribution ?

Chroniques concerts
17
Jui
2014

Un petit mot rapido sur le Défi Wind de Gruissan qui accueillait cette année les franco-américains d’ELECTRO DELUXE sur sa scène.

Le groupe, mené par un chanteur possédant une personnalité exubérante et féline à la Robbie Williams, donne parfois, comme son nom ne l’indique pas, dans un curieux mélange pour celui qui les voit pour la première fois, imagine Otis interprété par WHAM !et Lionel Richie en guest...! 

 

C’est ce coté très crooner un peu Eighties qui contraindra Madame Ged à « proposer », cruellement et froidement, avant même une bonne pinte fraiche des familles, un départ un poil anticipé. Un vrai scandale. Ceci dit le lieu, bien cool, le public, bon enfant, et le vent, bienveillant avec les diversoplanchistes, valaient le coup d’oeil, ainsi que les instrumentaux, funky et soul au moyen d’un duo basse batterie (cette dernière tenue par un très bon intérimaire) et d’une section de trois cuivres volubiles et groovy à bloc. En même temps, avec des membres des formations de Ben L’Oncle SoulMichel Jonasz ou HOCUS POCUS, le groupe ne peut sonner que pro et carré...

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

scorpions hard rock allemagne vinyle
neo inferno 262 industrial black metal cd