Une petite contribution ?

Chroniques concerts
21
Mai
2019

Le lendemain d'une soirée bien chargée à Puisserguier 1,

il est déjà temps de repartir sur la route pour une autre soirée exceptionnelle puisqu’elle comprend l’enregistrement en public des deux premiers groupes en vue d’un split que l'on est d'ores et déjà pressé de balancer sur la platine. Avant d'arriver à la salle, il fallut d'abord passer par plusieurs étapes que l'on assimilera à des rites initiatiques : les relous déchaînés sur les sièges avant, la pluie, l'homme qui ne répond pas quand la sonnette ne retentit qu'une fois, la tournée de picole qui passe sous le nez, le sandwich avec un trou au milieu, le retard qui s'annonce pour finalement coïncider dans une distorsion habituelle de l'espace-temps, tout est bien qui finit bien, qui l’eût cru(st) ?

C’est le trio MUTILATION OF MIND qui débute la soirée avec un cocktail death-y-dément destiné à faire mal, les sonorités et les rythmes échevelés grindcore, death et crust se télescopant violemment pour mieux écrabouiller le public toujours demandeur de sauvagerie sonore et visuelle. Le répertoire tourne vraiment bien, les compositions sont efficaces et si les plus récentes sont parfois annoncées comme d'éventuelles plantades, l'ensemble est bien exécuté, dans un bon esprit et une bonne ambiance qui fait toujours plaisir à voir dans un lieu qui s'y prête à chaque fois. C'est vrai qu'on aurait préféré être plus nombreux à beugler mais pour un dimanche soir à temps particulièrement pourri, on peut dire qu’on ne s’est pas trop mal débrouillés, vivement donc de pouvoir écouter l'enregistrement et les bêtises proférées par certains pour égayer le truc à leur manière.

Moins de 10 jours après leur prestation lors d’un Mosh Fest #5 riche en brutalité diverses et avariées à la TAF 2, revoilà MORBID SCUM, chantre d’un crust râpeux à souhait où deux chants, féminin et masculin, tentent de se faire entendre au travers d’une charpente sonore délicieusement bourrine, on tient là aussi un sacré trio de bûcherons qui enchaîne les morceaux comme autant de torgnoles, en particulier Zaza qui tabasse son kit comme si sa vie en dépendait tout en faisant souffrir un micro qui n'en demandait pas tant. On doit vous parler de la démo du groupe d'ici quelques jours quand un certain retard sera rattrapé, et on parlera bien sûr du split et ce dès sa sortie. En attendant, vous pouvez toujours aller faire un tour sur Bandcamp pour une écoute découverte qui ne laissera personne indifférent. C'est bon quand ça fait mal !!

Les macédoniens de DISEASE finissent (DISEASE the end, ah !) par une sorte de double concert, le principal étant suivi par un micro set de 10 minutes avec un autre chanteur totalement cintré puisqu'il n’hésite pas à se balancer parterre en roulant des yeux pour aller au bout de son trip. La partie la plus longue, la précédente donc, est totalement sous la coupe, et le nom du groupe n'est pas là pour contredire le road-writer en goguette, de DISCHARGE et ses innombrables DISciples. Pas vraiment grand chose d'original donc mais une attaque bon enfant et à fort volume qui provoque spontanément le lancer de poing et le headbanging le plus ravageur, demain est un autre jour mais il fait déjà mal, on n'en demandait pas moins pour un début de semaine que l'on frémit toujours d'atteindre. Société, contrairement à l'osthéo, tu m’auras pas !

Et pendant que sur le retour les adorables grincheux s'invectivent, cette fois à propos des moteurs de différentes marques de voitures desquelles on ne sait strictement rien, comme du reste, on se demande déjà quelle sera la prochaine étape sur la route sans fin de la Nawakulture.

Spéciale Ged-y-casse à Thierry et Mathieu mais aussi à Yo KAMIZOL qu'on est toujours content de croiser. 

1 voir La Préma 2019 : GOULAMAS'K [Fra] + MASK HA GAZH [Fra] à Puisserguier, Place du Millénaire le 18/05/19.

2 voir Mosh Fest #5 - soir 1 : CRIPPLED FOX [Hun] + INFEST [Fra] + BLACK MOUNTAIN BASTARDS [Fra] + GUMMO [Fra] + BOOM [Fra] + MORBID SCUM [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 10/05/19, et pourquoi pas ensuite Mosh Fest #5 - soir 2 : RECTAL SMEGMA [NL] + AGGRESSIVE AGRICULTOR [Fra] + SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION [Fra] + BORIS VIANDE [Fra] + CÖP PORN [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 11/05/19.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac