Une petite contribution ?

Chroniques DVD
15
Fév
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : dans les entrailles du cinéma de Dario Argento !

La porte s'ouvre, une lame jaillit, le sang coule, un cri retentit… Bienvenue chez Tonton Dario !

Après l’expérience d’un clip tout à fait discutable pour The Valley de Bill Wyman and Terry Taylor (inclus sur la bande originale de Phenomena), Michele Soavi signe la réalisation de ce documentaire plutôt du genre promotionnel autour de l’univers d’Argento, encore lui. Ce documentaire présente avec talent les choses de l'intérieur, en mêlant des extraits de grands films du Maître (Suspiria, Inferno, Ténèbres, Phenomena…), des images de tournage (de nuit, forcément !), l’intervention de proches collaborateurs, la musique synthétique et speed des années 1980 (GOBLIN ou bien Keith Emerson en bande originale…).

Argento, qui déclare entre autres faire du cinéma pour être aimé mais aussi par passion (tout de même !), livre aussi à Soavi des anecdotes (tous les soirs après souper, il devait enfant traverser un couloir garni de tout un tas de portes d'où il s'imaginait qu’allaient surgir des monstres incroyables qui lui feraient du mal, son univers de cauchemar ne semblait qu’attendre de se voir développé…) mais aussi des secrets de fabrication (comme l'utilisation du Technicolor qui permet d'influer sur les couleurs que l'on veut voir dominer à l'image…).

Une grande partie de l’œuvre de l'italien vue de l'intérieur et montrée par un autre passionné qui ne tardera pas à faire ses preuves, on trouvera aussi des extraits du Zombie réalisé par George A. Romero tout comme du Démons de Lamberto Bava, tous deux produits par Dario Argento.

Cool !

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac