Une petite contribution ?

Chroniques concerts
07
Mar
2016
ska punk rock occitan concert sète

Puisque la question a été posée douze fois pendant la signature qui eut lieu avant - et pendant - le concert, que signifie donc La Route sans fin en fait ?

Tout simplement faire des rencontres avec des gens qui te manquent et qui manifestent, quand tu les croises, parfois par miracle, un vrai plaisir de te voir, le tout avec pour bande originale le rock'n'roll perpétré / soutenu par des passionnés, salutations donc aux adorables GK, Anaïs, Magda, Naoé, Fredosz et les autres, à bientôt sur la route ! 

Pas super emballé par la dernière rencontre avec FIGHTORPEACEMOTTE 1, on est content de voir que le groupe a laissé les artifices clownesques au placard et qu’il livre un concert sauvage de punk rock en français et à l'ancienne (lire les années 80), un répertoire rugueux mais fluide qui donne envie de sauter partout comme un abruti, yeah ! Le groupe a vraiment gagné en efficacité, que cela soit au cours de ses compositions ou sur ses reprises de Piaf et autre hommage aux RAMONES. Chronique des disques bientôt en ligne.

Dur de ne pas devenir redondant à force de parler des copains de GOULAMAS’K, le groupe se révélant à chaque fois pourvoyeur d’un ska / punk occitan et militant qui remue invariablement les foules (même si pas très fournie ce soir-là), fait chanter et sautiller ceux qui n’aspirent pas encore au port du déambulateur. Entre deux bouquins signés, on se fera d’ailleurs un plaisir d’aller gueuler comme un veau au premier rang, dès que le réseau veut bien y mettre du sien on vous montrera même, si vous êtes sages, une paire de vidéos pour vous donner une idée plus précise du machin. Guettez donc le site du groupe (http://www.goulamas-k.com/) pour prendre note des prochaines dates ! On se voit le 16 avril à Salon-de-Provence. 

Pour finir, saluons l’Entre2pots et sa sympathique équipe, voici un chouette lieu à recommander aux fans de live, à part que les piétons devront trouver un véhicule local pour achever le périple depuis la gare et éviter ainsi un échangeur assez craignos ! La suite de l’histoire ? On finira sur la fête à neuneu des voisins de Magdosz et Freda, visiblement biberonnés à la musique prédéféquée mais, rien à foutre, le mauvais goût ne peut rien quand on est sous la protection des moines séchés porteurs de Rayban.

1 voir THE CASUALTIES [Usa] + THE BUTCHER PROJECT [Fra] + FIGHTORPEACEMOTTE [Fra] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 25/09/14

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac