Une petite contribution ?

Chroniques CD
28
Mai
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

punk rock ramones new york

Dans la lignée de la réédition respectueuse du premier album sortie la même année

(Voir ici : RAMONES [Usa] S/t (Warner Archives / Rhino) 1976 Réédition 2001) voici venir Leave home, deuxième offrande des faux frères au rock abrasif dit punk. Malgré un nombre considérable de tubes (Gimme gimme shock treatmentPinheadSuzy is a headbangerCarbona not glueNow I wanna be a good boy...), l’album comme son prédécesseur ne cartonne pas plus que ça mais impose les RAMONES au panthéon d’autant que comme son nom l’indique, Leave home est celui qui déclenche la première tournée mondiale du groupe avec en particulier un passage en Angleterre qui marque définitivement les esprits au fer rouge. Et on trouve en fin de disque 16 titres bonus enregistrés live au Roxy (Hollywood) pendant l’été 1976 en première partie des FLAMMIN’ GROOVIES !! Et comme toujours un fourreau en carton et un livret 20-pages plutôt coolax avec photos, textes et liner-notes ainsi qu’un petit hommage à Joey qui venait de mourir par Arturo Vega, compagnon des RAMONES pendant des siècles. Un putain d’album de l’âge d’or.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

archenterum avignon french death metal
western bd anarchisme abbey livre
anal cunt grindcore grindnoise noisecore cd
thomas harris thriller terrorisme livre