Une petite contribution ?

Chroniques CD
15
Nov
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Brutal death metal espagnol avec une voix gruik et un son affreusement grave très NYDM,

comme celui des joyeux drilles de MORTICIAN. Comme ces derniers, FERMENTO alterne aussi blast-beat et parties lourdes et lentes comme d’autres enfilent des perles, avec la même prédilection pour les dialogues et les bruitages de films d’horreur de l’âge d’or en interludes. Ce n’est évidemment pas souvent subtil, mais suffisamment rythmé et méchant pour donner envie de secouer la caboche comme un taré quand ça ne va pas trop vite, le risque de perdre la boule se faisant certain la plupart du temps. Cette compilation contient trois sorties du groupe : l’album Symbols of Decrepitude, Symbols of Supremacy (1997), la démo The Shining (1996) et la démo Fervour of the Impure (1994) avec forcément des line-ups et sons différents mais c’est marrant de se remémorer un groupe particulièrement intéressant quand il flirte avec le black metal, en fait surtout quand la voix de cochon enragé est absente quoi. Les fans de death sinistre et surheavy seront comblés par cette heure de poésie.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

antaeus french black metal cd