Chroniques CD
26
Mai
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Voici de quoi troubler les machines à étiqueter !

Car les incursions post-rock, les évasions progressives, les inclusions électroniques, les dépressions doom et les irritations sludge / hardcore se multiplient au fil d’un album diablement atmosphérique où perchages contemplatifs et déchirures de violence s’enchaînent sans pour autant sembler incongrus les uns parmi les autres. Ce deuxième album de cette entité suédoise inconnue de nos services impressionne par sa maturité et ces longues plages (généralement de sept à onze minutes) sonnent très souvent comme une bande originale de film, quelque chose de forcément plutôt mélancolique mais qui n’exclue pas l’espoir, une sortie compliquée d’une chrysalide vers une lumière longtemps rêvée et enfin atteinte ? Chacun y verra ce qu’il veut, du moment qu’il tente une écoute de ce chouette disque aventureux et donc forcément inhabituel en ces lieux. 

https://agoniarecords.bandcamp.com/album/the-earth-is-the-sky

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

cosaque russie histoire guerre livre
krieg american black metal vinyle
jules dassin film comédie remariage
kreator allemagne thrash metal reportage
cousteau malle monde du silence film