Une petite contribution ?

Chroniques CD
01
Mar
2019

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux Face 153]

Titanesque laminoir sans pitié pour qui que ce soit, Throes précipite en un riff l'auditeur dans les profondeurs d'une mine de charbon où règnent sans partage nuit et risque d'écroulement. L'ambiance n'est pas guillerette mais les amateurs de sludge / doom glacial et monolithique vont prendre leur pied avec cette œuvre d'une incroyable lourdeur, dire que les américains ne sont que trois, le barouf qu'ils commettent est juste effarant, et l'intervention du studio de Steve Albini dans l'histoire apporte son cachet.

Et si en plus le discours défonce en filigrane à la fois les fascistes au pouvoir, les profiteurs en tous genres et les responsables de la destruction progressive de l'environnement, on ne peut qu'applaudir un album-monstre absolument pas bienveillant mais placé sous le signe d'une colère qui se propage comme autant de feux australiens : voici la bande originale rampante et inexorable d'une fin possible des temps humains.

https://aseethe.bandcamp.com/album/throes

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac