Chroniques CD
12
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Arrivé un peu tard sur la fin des années 80 avec son speed / thrash vintage,

ANTIDOTE n'appartiendra jamais au panthéon mondial du genre. Et c'est un peu dommage car ce premier album comporte quelques morceaux efficaces (Act of violence, Symphony of death...), ça riffe bien et le batteur tabasse comme un bûcheron finlandais, ça tombe bien, ils le sont, finlandais. Le chant stéréotypé à la KREATOR / OVERKILL voire ACCEPT ne rajeunit pas l'ensemble mais là non plus pas de problème majeur à l'écoute. Pas original pour un sou mais bien sympa avec deux packs et le reste. Pour la petite histoire, le batteur, Mikael Arnkil, deviendra à la fin d'ANTIDOTE le bassiste des joyeux IMPALED NAZARENE. Reconversion mais pas retraite, loin s'en faut !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

résistance heavy thrash metal france interview
graveyard espagne death metal cd
bd humour alcool vin occitanie
laibach iron sky soundtrack cd