Une petite contribution ?

Chroniques CD
25
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

1985 : l'album Spreading the disease mettant trop de temps à avancer pour Scott Ian et Charlie Benante,

le duo chope un téléphone et demande à son complice Danny Lilker de rappliquer, le chant étant dévolu au roadie Billy Milano. Sur cette récréation, du riff d'entrée de March of the S. O. D. à la dernière flatulence-hommage Diamonds and Rust, rien n'est à jeter. Le mix thrash carré et hardcore brutal, le crossover thrashcore pour parler propre, fait ici des ravages. Même pas une demi-heure et ce délire instantané et hilarant remporte la palme cette année-là. Les parties de quelques secondes ne feront pas rire tout le monde (les neurasthéniques sont légion ici bas) mais comment résister au désopilant What's that noise, au poétique Fuck the Middle East ? Comment ne pas se décrocher le bocal en suivant Speak English or die ou United Forces ?!! Cultissime.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac