Une petite contribution ?

Chroniques concerts
23
Aoû
2019

ACHTUNG : soirée en thrashendo !

Death-y-dément, ceux qui comme nous ont assisté à la plupart de cette neuvième édition du See You In The Pit ne pourront pas dire qu'ils n'ont pas été gâtés après une série de bourre-pif impressionnante 1 !

C’est ce soir le tour du deuxième groupe (entre autres !) de Tony Foresta et Landphil Hall de MUNICIPAL WASTE que la TAF accueille pour la deuxième fois en ses augustes murs 2 ! Mais nous allons d’abord vivre une soirée tout en crescendo avec pour commencer un représentant du Tarn (ce département est vraiment fourni en formations qui bastonnent).

Les albigeois de GET REAL propulsent un hardcore métallique de qualité et montrent direct malgré leur jeune âge savoir comment maîtriser une scène et un public, et de fort belle façon avec ça ! La voix aiguë en général pas forcément évidente pour votre non-serviteur passe plutôt bien et le coffrage puissant que lui confèrent gratte et section rythmique vaut le détour. On vous a désormais dans le collimateur, revenez quand vous voulez.

Les BLACK MOUNTAIN BASTARDS (mieux vaut Tarn que jamais pas vrai ?!) balancera ensuite son cocktail super vitaminé de hardcore et de thrash metal crossover qui va bien sûr faire un massacre comme systématiquement à chaque fois qu’on les voit 3, on est heavy-demment pressé à mort de pouvoir écouter le nouvel album qui va sortir incessamment sous peu, la reprise (autorisée par Monsieur Himself) de Unleash the bastards est toujours l’occasion de célébrer un genre, un style de vie, united we mosh !! B.M.B. déchirent tout, faites-les putain de jouer !

IRON REAGAN pour sa part va décupler un véritable incendie qui aura duré quasiment toute la soirée jusqu'à sa fin où le public poussera les portes de la salle épuisé, trempé, éreinté, déglingué…mais heureux de cette branlée que l’on espérait aussi violente en matière de speedthrashcoremetalpunk échevelé à mort, multipliant les courts brûlots comme autant d’appels à la brutalité primaire, les slammosherz deviennent dingue, y compris bien sûr l’auteur de ces lignes qui porte encore fièrement les bleus et coupures des camarades de jeu, spéciale Ged-y-casse à tous ceux qui se bougent le cul pour tout ça, la vie en est presque belle.

1 voir See you in the pit.

2 voir See you in the pit #6 : IRON REAGAN [Usa] + INSANITY ALERT [Öst] à Saint-Jean-de-Védas, Secret Place le 23/08/16.

3 voir BLACK MOUNTAIN BASTARDS.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac