Chroniques CD
09
Jan
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ce que l'on avait apprécié sur la version vinyle 1 est là aussi avec le CD,

cette impression d'art total où le pictural et le textuel sont autant mis à l'honneur que la musique. L'impressionnant livret s'apparente à une vraie galerie de l'artiste Maxime Taccardi 2 qui exprime d'une manière unique la douleur et le dérangement, le fanatisme et l'extase. Le noir et blanc aspergé de son propre sang a quelque chose d'ineffaçable quand le regard s'attarde dessus, personne ne restera indifférent devant ses représentations graphiques désignant le Tourment, la Terreur, la Mort, Dieu… Les textes lapidaires et efficaces vont aussi loin qu'un coup de rasoir dans la peau et les mélopées impies qui défilent pendant ses soixante-six minutes donnent le rythme et la profondeur de ce coït bizarre entre chair et acier. On parle ici de black metal épuré et cradingue, mais pas seulement, on persiste à penser aux Black Legions mais il est certain que le doom le plus affreux, l'ambient et même l'industriel ont leur importance dans le carnet d'influences de K. F. R., il y a là de quoi perturber ceux qui s'habituent à la ligne droite, car ici les sinusoïdes déferlent comme autant de giclées de raisiné chaud sur le visage, comme autant de hurlements d'un tortionnaire qui aurait sa bouche collée à ton oreille dans le noir absolu d'une cave humide, comme autant de litanies cinglées des dernières minutes d'un muezzin fou avant qu'il se foute en bas du minaret. Al Massih Ad-Dajjal veille.

1 voir K. F. R. [Fra] Anti 12'' (Sunship Records) 2014.

2 voir l'interview ici Maxime Taccardi [Fra] et pourquoi pas ce reportage : Maxime Taccardi [Fra] à Montpellier, Studio 10.4.68 .

https://kfr-dajjal.bandcamp.com/album/anti

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

thrash metal sète france cd yortsed
peter test tube babies punk rock vinyle
czech brutal death metal tchèque
hugh laurie uk jazz blues