Chroniques CD
23
Nov
2010

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le black metal orthodoxe russe dans ce qu'il a de plus ténébreux et sauvage,

et professionnel en même temps : les compositions se révèlent accrocheuses et même hypnotiques, entre autres grâce à une osmose instrumentale et un son homogène ultra efficaces, les riffs sont compréhensibles, la section rythmique - rhaaah cette basse ! - offre une ossature en béton armé de plus bien mise en valeur dans le mix granuleux à souhait, et le chant est suffisamment cinglé pour retenir l'attention toute le long de cet excellent album.

Deux reprises à ajouter au menu : Witches sabbath (EMPEROR) et Apocalypse de DEVORATOR, groupe inconnu des services de renseignements de la Church, sûrement une horde russe. Un poster A3 du symbole de la pochette se trouve dans cet emballage absolument génial qui permet aussi de glisser le CD dans une sorte de digifile top classe. Il contient aussi un superbe et épais livret de 16 pages avec les textes en russe écrits à la main (c'est l'impression que cela donne en tout cas) et mis en page de manière incroyable, juste pour les illustrations et l'aura maléfique et fanatique du tout, ce disque vaut un achat les yeux crevés.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

heavy speed metal hard français
decoin pellegrin ventura eyck moreno film noir policier
déferlantes céret festival live-report reportage