Chroniques CD
06
Jui
2005

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Écrit à l’origine pour le zine mort-né Grabüge]

Un des plus sombres et sinistres disques de l'année comprenant comme d'habitude de très longs titres avec une manière torturée de composer et jouer, des mélodies étranges, un son sec et surtout une des voix les plus cancéreuses de toute la scène black metal. Ce que j'ai du mal à saisir, c'est le manque de sérieux autour des illustrations de cette sortie. Dans ce digipak en forme de croix renversée une fois déplié, les photographies sont horribles et pixellisées à l'extrême, un vrai gâchis par rapport à l'excellent travail auditif. Des pièces maîtresses comme Testimony of a sick brain, The Pact (même s'il manque encore une fois ici un vrai batteur), The Extatic spiral to Hell (ce riff a sûrement été composé par une araignée) ou Rattenkönig dotés de très bons textes méritaient amplement un packaging au niveau. Comme la plupart des disques de MÜTIILATION, vous pouvez tout de même acheter les yeux fermés, écouter, et ne pas hésiter à sauter par la fenêtre ensuite, ça fera de la place.

We are the ones of no hope
We are the ones without god
No more reason to play as you lose every day !

P. S. : Cet album a eu droit à une version vinyle l'année suivante, voir MÜTIILATION [Fra] Rattenkönig 12'' (E. A. L.) 2006.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

judas priest heavy metal vinyle lp
fantastique russe djinn artus bluray