Chroniques CD
19
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le film culte de toute une génération 1

a été conçu de telle manière que personne versé dans les paradis artificiels, sans parler des cinéphiles lambda, ne pouvait y échapper, énième preuve avec cette bande originale absolument imparable (en fait il y en a même eu deux, mais nous en reparlerons à l’occasion) qui fait le pont entre les ménestrels déglingués d’un autre temps (Iggy Pop et Lou Reed bien sûr, mais aussi Brian Eno) et la musique électronique en plein boom (BEDROCK, LEFTFIELD, UNDERWORLD…) en passant par la britpop elle aussi en plein essor (SLEEPER, BLUR, PULP, ELASTICA ou Damon Albarn qui expérimente déjà un pré-GORILLAZ très rétro…) et les pionniers de l’hybride NEW ORDER et PRIMAL SCREAM. Autant dire du beau monde pour plus de soixante-quinze minutes de musiques inoubliables.  

1 voir Trainspotting de Danny Boyle (avec Ewan McGregor, Jonny Lee Miller…) 1996, et pour aller plus loin, on peut aussi en savoir un peu plus sur le bouquin de Welsh, c’est pas beau ça ? ==> Trainspotting de Irvine Welsh (Points - 2007).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

superstatic chaotic hardcore france cd
sludge doom metal cassette tape
live report concert punk hardcore espagne