Chroniques CD
08
Mar
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Orné d’illustrations façon cartoons vintage,

ce très chouette digipak contient, en plus d’un livret dépliant jusqu’à en devenir un poster A4, le septième album des SHAGGY DOGS de Paris.

Ceux-ci ont bien digéré des influences boogie / garage / blues / pub rhythm’n’rock’n’roll et livrent treize compositions enjouées et respectueuses des traditions précitées, les références aux titans du passé (ROLLING STONES, DR FEELGOOD, of course, PRETTY THINGS, NINE BELOW ZERO, Willy DeVille ou Link Wray - un morceau porte même ce nom ! - ) n’empêchent pas ces DOGS de posséder leur propre personnalité, on apprécie.

Les instruments développent un feeling palpable, les guitare, basse et batterie sont systématiquement rehaussées de piano, Hammond ou d’harmonica tandis que le vocaliste se distingue par une versatilité et un charisme de tous les instants. Superbe production à noter, elle donne à cet album un son puissant et à l’ancienne en même temps.

Allez jeter un œil à l’adresse ci-dessous :

http://www.shaggy-dogs.com/

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

dépérir black death metal québec cd
scorpions hard rock cd
blues rock soul hard funk interview