Chroniques CD
24
Nov
2014

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le retour de NOBODY’S STRAIGHT sera tonitruant, ou ne sera pas !

Car si Utopique, composé de douze titres d’une puissance non négligeable pour un peu plus de quarante minutes de baston audio, comporte tous les ingrédients du disque précédent 1 (vocaux véhéments en français chiadé, gros riffs, tempo variable du speed au groove saccadé typique, coloration metal, production béton et un invité, cette fois Marco de SISSOUANE), l’efficacité semble décuplée par un son encore plus massif, des compositions toujours aussi carrées et une chouette couverture comme cerise sur le parpaing.

Le groupe a raison de persévérer dans ce créneau, car on tient là un des groupes les plus convaincants que nous ayons reçus ces temps-ci en matière de hardcore francophone, on sent que les alençonnais doivent rouster sec une fois la scène envahie, on ne demande plus qu’à les voir débouler dans un club du Sud pour se frotter à un public qui mériterait parfois d’être « camisolé » devant son insatiable appétit de mosh et qui serait ravi de rencontrer des musiciens de cette trempe. « L’essayer, c’est l’adopter » comme on dit chez nous !

A bientôt ?!

1 voir NOBODY’S STRAIGHT [Fra] Bicéphale (Raffal Prod / MVS Distribution - 2012).

https://nobody5straight.bandcamp.com/album/utopique

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

festival metal death black
mercyless death metal france reportage