Une petite contribution ?

Chroniques CD
10
Jui
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Angus et Joseph sont de retour

après s'être bien faits remarquer par la sortie d'un EP pour le moins bruyant avec lequel ils démontraient déjà leur attrait pour la musique à cheval entre stoner et garage / grunge 1.

Axant une fois encore leurs compositions sur de gros riffs et des mélodies enregistrables très rapidement, ils réitèrent deux ans plus tard et la nouvelle recette n'est pas si nouvelle que ça : les musiciens, sévissant depuis déjà très longtemps, ne sont pas là pour montrer de quelconques progrès techniques mais bien un talent affolant pour marteler sur petit format (pas bête, le court reste frais sans figer une carrière dans une suite d'albums) des compositions qui plus est illustrées par des clips fort drôles qui devraient plaire à ceux qui se spécialisent dans les recherches navrantes sur internet (tapez juste le titre de l'album par exemple sur une barre de recherche, les résultats que vous obtiendrez seront ce que vous espérez).

Le groupe beneficie d'une production une nouvelle fois en béton armé, les frangins sonnent à la fois moderne mais aussi comme leurs frères aînés qui sévissaient au début des années 2000 avant de calmer leur joie et de laisser enfin la place aux jeunes.

Donc récapitulons : un groove omniprésent, des mélodies adroites et un univers totalement déjanté (ce digifile est fabuleux et asticieux), on ne voit pas comment ce groupe pourrait passer à côté du succès.

1 voir CAPTAIN OBVIOUS [Fra] S/t (One Hot Minute / Wagram Music - 2019).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac