Une petite contribution ?

Chroniques CD
01
Aoû
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

La frénésie de collaborations musicales continue pour Happy Steve

(chanteur, compositeur et arrangeur, ex-membre de DEGORELAND, ÉCRAN TOTAL, de l'ineffable FAMILY à géométrie variable from Mars et taulier de Sound of the eSouth) qui a encore rassemblé un paquet de monde dont des copains communs qu’on est toujours content de retrouver en activité (les guitaristes - qui peuvent aussi attraper un autre instrument à l’occasion - Powerful Vince, Fabrice Billard, John Henry Sinapati, David Malemort, Bernard Lamort), les cuivres Nini Dogskin et François Billard, le graphiste Kount Drockula (quelle couverture magnifique !)…et pas de (Saul) bassiste mentionné(e) ?! Louche, ça, louche.

Comme souvent avec les projets de Steve on n’aime pas forcément tout car il se fait systématiquement une spécialité de mélanger de nombreux univers différents sans perdre une certaine homogénéité dans le rendu, ici on trouvera plus notre compte dans les ambiances jazzy bluesy (ces Interlude[s] sont fort chouettes), psykaléidoscopiques (Das ist Ambüül) voire même dans les chapitres les plus hip hop ou funk (Des bottes et du kaki), comme quoi…

Les arrangements sont particulièrement réussis pour accompagner les extratertextes de M’sieur Norman Roswell toujours aussi bourrés de références, ludiques et d’essence sonore.

Tout eul boxon - incluant un insert A4 photocopié - est rangé dans un très élégant digifile plus ou moins fait maison et sur lequel s'adonne au duel le carton doux et le papier métallique.

Classe.

https://stephensaintdimension.bandcamp.com/album/phase-4

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

black metal compilation tape cassette