Chroniques CD
14
Sep
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

tentation heavy metal hard rock france cd

Ne tournons pas autour du Graal sans boire un coup, TENTATION signe avec Le Berceau des Dieux le meilleur album de heavy metal français depuis des lustres.

Armé d’une artillerie qui évoque tour à tour SORTILÈGE (dont il est le descendant on ne peut plus direct, et sûrement le plus doué), OZ ou IRON MAIDEN, et avec pour filigrane un univers alliant J’ai Lu Aventure secrète, mythologie, histoire et terroir horrifique entre Gustave Doré, Hammer, René Château et Eurociné, TENTATION ne pouvait faire plus plaisir aux acharnés de hard ultraditionnel. Avec des missiles comme Le Taureau d’airain, Conquérants, La Chute des Titans, on connaît les paroles dès la deuxième écoute (et avec les filles, accros aussi, on doit largement dépasser les 200 !!) et on apprécie par ailleurs que contrairement à nombre d’autres « artistes » du genre, le travail ait été particulièrement studieux du côté des paroles.

La production est à la hauteur (une impression tenace nous aiguille vers le génial Tunes of War de GRAVE DIGGER qui contenait lui aussi des chœurs terribles, du riff top classe et de la baston générale façon antique), les visuels sont marquants et choisis avec goût, le livret épais contient les textes, du coup au niveau global il n’y a strictement rien à redire et s’il fallait vraiment y aller de son coup de gomme perso, on effacerait la plage « synthé » (mais Aélie, au hasard, est überfan donc c’est définitivement mort) et le message final, sans grande utilité. Il n’y a sinon RIEN à jeter sur une œuvre qui doit en jeter gravos en grand / vrai format : un album comme ça c’est vinyle direct, et hop dans le petit bac juste à côté de la platine, avec les galettes de chevet.

Bizarrement et logiquement à la fois, LE tube de l'album, qui rappellera l’esprit des années Devil’s Records & Co. aux vieux débris de notre espèce (KILLERS et VULCAIN sont dans un bateau, et personne jamais n’y boit de l’eau), se trouve sur la dernière piste du disque, un monument ravageur nommé…Heavy Metal où des voix bien connues, et que vous vous débrouillerez de reconnaître, apparaissent pour faire vibrer toutes les membranes du monde, un pied absolu, cerise longuement trempée dans la gnôle sur un gâteau death-y-dément fabuleux. On s’en pète le bide depuis septembre, faites comme nous pour une fois !

Merci TENTATION, ça va franchement être compliqué de faire mieux, mais on vous souhaite tout le courage qu’il faudra pour y parvenir !

Petite note à l'usage des labels français : laisser un groupe pareil signer à l'étranger est un véritable crime !
 

https://tentationfrance.bandcamp.com/album/le-berceau-des-dieux

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

wild sheperd karma rockabilly france interview
magma jazz rock progressif concert
rage heavy speed metal allemagne vinyle