Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
20
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Bye bye BLACK SABBATH, DIO vole désormais de ses propres petites ailes

et ne s'en laissera pas compter, écoute-moi donc ce Stand up and shout furieux, ses anciens camarades ont maintenant un sérieux concurrent heavy metal d'autant que le Ronnie a su s'entourer d'une équipe solide : Vinnie Appice à la batteuse (piqué à BLACK SABB', et toc !), Jimmy Bain (ex-RAINBOW) à la basse et le tout jeune Vivian Campbell (ex-SWEET SAVAGE) à la gratte.

Avec eux il propose un premier album étonnant, puissant et mélodique à l'image du morceau-titre, véritable hymne pour des siècles et des siècles. On trouve d'autres pépites dans le genre comme Rainbow in the dark malgré les claviers-cris-de-souris, Gypsy, Invisible et son riff à la Shout at the Devil 1 (qui sort six mois plus tard...) ou encore le magnifique Don't talk to strangers, devenu depuis lui aussi un classique du groupe en concert et ailleurs.

Du hard'n'heavy indémodable (enfin, pratiquement: Caught in the middle...) que l'on conseille à tous les apprentis hardos qui se doivent de connaître les saintes bases avant de commencer à l'ouvrir sur les réseaux, Dio = Dieu. On espère que c'est bien noté, tas de punaises est-ce que c'est bien clair ?! Et voilà encore une pochette qui marque les générations, merci à Randy Berrett !

1 encore un album mortel : MÖTLEY CRÜE [Usa] Shout at the Devil 12'' (Elektra) 1983.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac